• on 11 novembre 2018

Hommage des Sapeur-Pompiers de l’Allier à leurs Glorieux ainés

Ce 10 novembre 2018, les Sapeurs-Pompiers de l’Allier ont rendu hommage à leurs glorieux ainés,

En cette veille des 100 ans de l’armistice notre stèle commémorative vous a été dévoilée. Cette belle cérémonie clôture pour nous l’hommage que le comité exécutif de l’Union départementale et notre Vice-président aux anciens, le Lieutenant Jean Chassot souhaitaient rendre à nos ainés qui ont fait le sacrifice de leur vie, pour notre liberté. Pour l’histoire et notre mémoire commune, sachez qu’en cette année 2018, les membres de l’Union départementale encouragés par nos autorités ont multiplié les initiatives pour honorer nos collègues disparus et participer au devoir de mémoire.

Ces hommages ont pu être rendus grâce au travail colossal réalisé par les membres de la commission histoire et musée de notre Fédération Nationale qui nous a permis de lister l’ensemble des noms de nos collègues disparus. Merci au Capitaine Bertolo (06) avec son équipe pour son monumental travail de recherches.

Le 14 Avril dernier, il animé avec passion une conférence à Saint Pourcain-sur-Sioule sur les sapeurs-pompiers pendant la Grande Guerre. De l’avis de tous les participants ce fut un beau moment d’histoire. Cette journée du souvenir s’est poursuivie par une visite de l’historial du paysan soldat à Fleuriel.

Nos remerciement à M. Auger, auteur Bourbonnais qui lors d’un échange commun avec M. Duffour, Directeur de l’ONACVG, nous a proposé la rédaction d’un livre sur l’histoire des sapeurs-pompiers de l’Allier, morts pour la France.

Quelle aubaine pour notre corps départemental que ce travail monumental de recherches soit effectué en cette année du centenaire. L’édition du livre pour le 14 avril fut aussi une belle prouesse.

Autre challenge que nous avons réussi à relever, obtenir le label national centenaire, ce fut fait avec l’obtention, le 17 juin dernier du label pour notre projet mémoriel.

Nous avons poursuivi ce devoir de mémoire par un déplacement à Verdun, les 14, 15 et 16 septembre dernier. Bon nombre de nos anciens et leurs épouses ont ainsi pu découvrir le musée de la mairie de Verdun, le mémorial de Verdun, la Butte de Vauquois et même déposer une gerbe au nom des sapeurs-pompiers de l’Allier à l’Ossuaire de Douaumont.

Le Lieutenant Adler, chef du centre de secours principal de Verdun que nous remercions nous a accompagné dans nos démarches et a été un guide formidable par ses connaissances.

En cette journée, veille des cérémonies officielles nous avons souhaité marquer à tout jamais dans l’histoire de notre corps départemental le sacrifice consenti par nos pairs. Ainsi en un lieu unique de notre département, au siège de l’état-major, l’ensemble des noms de nos collègues disparus sont ainsi rassemblés et honorés.

Ce matin, 8 d’entre eux inhumés dans l’Allier ont vu leurs tombes fleuris par les sapeurs-pompiers de l’Allier, actifs, retraités et jeunes sapeurs-pompiers. Merci pour cet hommage.

Demain, les générations futures de sapeurs-pompiers ne pourront pas ne pas se questionner sur le pourquoi de cette stèle au sein du SDIS de l’Allier. Nous léguons ce devoir de mémoire à nos collègues mais aux sapeurs-pompiers de demain, afin de le poursuivre pour que plus jamais un tel sacrifice humain ne se reproduise.

Nous avons également souhaité rééditer et mettre à jour le diplôme d’honneur réalisé par nos prédécesseurs à la tête de l’Union Départementale. Il sera remis prochainement à l’ensemble des centre de secours dont les Sapeurs-Pompiers sont morts pendant cette guerre de 14-18.

Ce document exceptionnel qui orne encore les murs de 3 centres de secours du département (Jaligny, Trezelles, Néris les bains) méritait une transmission à nos jeunes collègues.

Nous souhaitons remercier les élèves et les enseignants de la section verrerie et ferronnerie du lycée Jean Monnet à Yzeure pour la magnifique réalisation de notre stèle, sans oublier , le Lieutenant Duriot et M. Jean Luc Denison qui ont assuré la pose … un peu dans l’urgence.

Ainsi en cette année du souvenir nous aurons contribué à la transmission de l’histoire des Sapeurs-Pompiers Bourbonnais, morts pour la France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :